}

Du lundi au vendredi – 9h à 19h45

Isolation

Réaliser des travaux d’isolation pour votre habitation est un coût crucial mais nécessaire puisqu’ils sont nécessaires à votre confort, à votre santé ainsi qu’à vos économies d’énergie qui se répercutent sur votre portefeuille. De plus, cette rénovation valorise votre bien.

Mais quelle isolation va avoir une réelle influence sur mes factures énergétiques et sur mon confort ? Quel investissement est le plus rentable en termes de prix et de gain de confort ?

Be Energie vous explique comment améliorer au mieux le confort de votre logement et quelles isolations sont les plus bénéfiques pour économiser sur vos factures énergétiques.

Un service privilégie pour le suivi de votre projet

Des partenaires labellisés RGE

L’accès aux primes gouvernementales

Les différents types d’isolation pour mon logement

Il existe un grand nombre de types d’isolation et d’endroit à isoler dans l’habitat. Une fois cumulées, elles ne sont pas toutes bénéfiques pour votre habitat. En effet, sur-isoler une maison n’est pas spécialement bon non plus et l’investissement serait trop grand par rapport à l’effet escompté. Voici les isolations existantes et celles qui sont majoritairement recommandées. Bien évidemment, il est important de réaliser une étude personnalisée de votre habitat avant de débuter vos travaux.

 

Isolation Thermique des murs par l’Extérieur (ITE)

Isoler ses murs par l’extérieur peut être une solution intéressante car les murs sont la 2ème cause de déperdition de chaleur.
En revanche, il faut prendre en compte que l’ITE est particulièrement coûteuse. Il est fortement recommandé de faire appel à un artisan pour réaliser un bilan énergétique qui vous guidera dans l’investissement et les bénéfices que vous y gagnerez réellement.
Sachez que pour ce type d’isolation, vous pouvez bénéficier d’aides. L’artisan est à même de pouvoir calculer le montant de ces primes et vous permettre de vous positionner sur le reste à charge de vos travaux.

 

Isolation Thermique des murs par l’Intérieur (ITI)

Cette solution, plutôt courante, est bénéfique en ce qui concerne les pertes de chaleur. De plus, elle est privilégiée pour réaliser des bâtiments basse consommation (exigence de construction de la RT 2020). En revanche, pour ce type d’isolation vous pouvez rencontrer quelques contraintes de chantier en fonction de la configuration et du ravalement nécessaire.

Elle est, comme l’ITE, assez coûteuse mais bénéfique. Il peut être intéressant de la coupler à une isolation des combles pour de meilleures performances.

 

Isolation des combles rampants

On appelle combles rampants, les combles qui sont aménageables. C’est-à-dire, que vous avez un espace de vie suffisant entre la toiture et le sol de cette surface.

Une mauvaise isolation de cette partie de la maison peut entraîner de grosses déperditions de chaleur et à l’inverse amener beaucoup de chaleur l’été.
Les rampants peuvent être isolés par l’intérieur de plusieurs manières comme les rouleaux d’isolants ou des panneaux semi-rigides.
C’est l’isolation à privilégier au sein de la maison.

Attention, tout dépend bien évidemment de votre habitat. Un audit peut-être intéressant à réaliser pour analyser les performances actuelles de votre isolation des combles.
Vous pouvez bénéficier d’aides conséquentes pour la réalisation de ces travaux.

Conseil Be Energie

Réalisez au préalable un audit énergétique pour analyser plus précisément les nécessités de votre habitat

 

Isolation des combles perdus

Les combles perdus aussi appelés combles non aménageables ou visitables.
L’espace sous la toiture est difficilement aménageable de par sa faible hauteur (-1m80) ou une toiture peu inclinée (- de 30°) ou une mauvaise disposition des bois de la charpente.

Tout comme les combles rampants, même si la configuration diffère, le toit étant le sommet de la maison, les degrés s’y échappent. Il est donc important d’isoler cette partie de la maison en priorité. Comme les combles rampants, vous pouvez cumuler de nombreuses aides pour ces rénovations.

Isolation thermique des fenêtres

Les ponts thermiques sont un fléau de l’isolation. En effet, une mauvaise isolation des fenêtres peut vous valoir de grosses pertes thermiques et une surconsommation énergétique au quotidien.

De plus, c’est une intervention importante pour garder votre bien-être au sein du bâtiment. Isoler une fenêtre peut se faire de plusieurs manières :

– Pour des fenêtres anciennes, vous pouvez changer la fenêtre entière

– Garder la montre et ne changer que le vitrage, pour un double vitrage par exemple

– Changer les dormants (vitrage et garde) mais sauvegarder les montants

– Changer les volets (par exemple par des volets roulants)

– Remplacer les joints pour mieux isoler votre ouvrant

– Le petit tips : un rideau qui ajoute une isolation complémentaire et évite au froid de rentrer au sein de l’habitat

C’est une intervention coûteuse mais vous pouvez également bénéficier de primes en fonction des besoins.

Isolation d’un plancher bas

Isoler les planchers bas de votre habitat, c’est vous assurer un confort thermique. En effet, 10% des déperditions se réalisent via le sol. Mais qu’est-ce que le plancher bas ? Le plancher bas est la paroi du rez-de-chaussée qui sépare votre espace de vie aux pièces du dessous.

Il y a 2 solutions pour isoler cette partie de l’habitat :

– Via le bas du plancher, soit lorsque votre sol se trouve au-dessus d’une pièce non chauffée (grâce à des panneaux isolants ou de la laine de verre).

– Via le haut du plancher, plus contraignant et souvent mis en œuvre lorsque l’on refait son plancher ou on installe le chauffage au sol.

Cette solution nécessitant des travaux plus importants, privilégiez l’isolation de vos combles qui auront plus d’impact sur votre facture et votre confort.

Isolation des toitures-terrasses

La toiture-terrasse aussi nommée toiture plate assure un rôle d’isolation thermique mais aussi d’étanchéité. Même si son coût est élevé, les aides dont vous pouvez bénéficier sont nombreuses et intéressantes. Il est important de ne pas négliger une bonne isolation sur cette partie de l’habitat si telle est la configuration de votre logement.

Quelle isolation réaliser chez moi pour un investissement ?

Globalement, l’isolation des combles sort grand vainqueur des travaux à privilégier si vous souhaitez isoler votre habitat.

Comme évoqué précédemment, il n’est pas spécialement bon de sur-isoler votre maison. Voici les désagréments que vous pourriez rencontrer :

– Un investissement trop important pour le gain

– Cela peut enfermer l’humidité au sein de votre logement

– Cibler les bonnes isolations suffit pour avoir les bénéfices et vous permettre de réinvestir l’argent non dépensé dans d’autres travaux de rénovation énergétique qui auront là, un réel impact.

Un exemple ?

Prenez un skieur professionnel. Il ne porte pas de manteau et pourtant, ce dernier n’a pas froid en altitude sous la neige. Pourquoi ? Son équipement est réfléchi pour garder la chaleur tout en évacuant l’humidité. De plus, les extrémités de son corps sont couvertes d’un bonnet, de gants et de chaussettes car c’est majoritairement par ces endroits que s’échappent les degrés.

 

L’une des isolations les plus rentables en termes de bénéfices/investissement est l’isolation des combles. Ils empêchent très bien l’évacuation de la chaleur.

Quel est le meilleur isolant thermique ?

Il existe plusieurs types d’isolants thermiques. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises solutions. Tout dépendra du budget, des besoins et de la partie isolée.
Voici les types d’isolants que vous pourriez installer dans votre maison :

– Laine de verre / Laine de roche

– Béton cellulaire

– Terre cuite monomur

– Polyuréthane

– Polystyrène expansé / extrudé

– Verre cellulaire

– Panneaux de laine de bois souple

– Panneaux de fibre de bois rigide

– Panneaux de laine de chanvre

– Chanvre en rouleau / brique de chanvre

– Panneaux de liège

– Panneaux en paille

– Panneaux en fibre recyclée

– Isolant carton

A qui faire appel pour mes travaux d’isolation ?

Pour pouvoir bénéficier d’aides gouvernementales, il est important que votre artisan soit labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Sans cette condition, il est impossible de toucher vos primes. À noter que votre demande pour MaPrimeRénov’ et autres aides doit être réalisée avant le début du chantier. Vous recevrez un avis favorable ou négatif par le service une fois la demande faite sur le site.

Be Energie vous met en relation avec des artisans labellisés, proches de chez vous et spécifiques à votre domaine de rénovation.
Nos partenaires respectent une charte qualité mise en place entre nos 2 parties et nos équipes se chargent de la demande de primes à votre place.

Nos partenaires possèdent la qualification d’auditeur qui vous permet d’accéder aux Bonus de MaPrimeRénov’ et ainsi recevoir une aide complémentaire de l’Etat si vous entrez dans les critères demandés. Ils sont experts dans leur domaine pour vous conseiller au mieux sur le produit adapté à votre bien ainsi que la prime qui amortit au mieux votre investissement.

Alors réalisez un bilan de votre isolation, l’expert réalise un devis gratuit et le calcul du montant des aides.

Le blog.

Nos articles à la pointe des dernières actualités pour connaître ses aides dès aujourd’hui !

Pin It on Pinterest