}

Du lundi au vendredi – 9h à 19h45

Isolation des combles perdus

Isoler des combles perdus est une étape importante pour le confort thermique de votre maison, tant pour des travaux de rénovation que de construction. Parfois négligée, l’isolation des combles est une étape essentielle dans la recherche de performance énergétique et de confort.

Il est important de bien être accompagné dans ces travaux pour trouver le produit le plus adapté à votre confort et à votre logement.

Découvrez les différentes méthodes et les primes qui peuvent vous permettre de réaliser votre isolation des combles perdus dans les travaux de rénovation de votre maison.

Qu’est-ce que les combles perdus?

Les combles perdus sont la partie du logement située en-dessous de la toiture, et qui lorsqu’ils ne sont pas aménagés peuvent être utilisés comme grenier. Ils représentent un espace important dans le logement. 

A savoir que les combles perdus forment une zone tampon entre la toiture, qui laisse passer une bonne partie du froid et de la chaleur de l’air extérieur, et l’intérieur de la maison.

Un service privilégie pour le suivi de votre projet

Des partenaires labellisés RGE

L’accès aux primes gouvernementales

Les avantages de l’isolation des combles perdus

Lors d’une rénovation, en isolant les combles perdus, vous diminuez vos factures d’énergie en économisant jusqu’à 30% sur le prix de votre chauffage. De plus cela vous permet de conserver la chaleur de votre foyer en hiver, et en été d’éviter les variations de températures. Un confort non négligeable qui permet également de réaliser des économies d’énergie.

Ce que l’on appelle ponts thermiques, sont les points faibles de votre isolation, souvent situés aux jonctions notamment entre murs et plancher, façade et toiture. C’est par là que la barrière isolante est défaillante et que la chaleur peut s’échapper facilement par ces endroits.

Une mauvaise isolation peut diminuer de beaucoup les performances énergétiques de votre logement, et c’est par le toit que ces déperditions de chaleur sont les plus importantes. Mais votre confort dépend de l’isolation thermique de votre maison, ce qui explique l’importance d’isoler les combles perdus.

De plus, une meilleure performance énergétique valorise la valeur de votre logement.

 Les différentes techniques

Plusieurs types d’isolation peuvent être mis en œuvre selon le type de charpente de votre maison, de son accessibilité et du type de sol.

 

C’est la technique la plus utilisée pour isoler les combles perdus. Des petits flocons de matériaux isolants sont envoyés à l’aide d’une machine dans les combles et forment une épaisseur, tels que la laine de verre ou de roche. L’artisan propose alors de souffler de la laine de verre ou ouate de cellulose dans les combles.Ce produit recouvre alors entièrement le plancher, servant alors d’isolant. Parfaitement homogène, cette couche isolante permet de lutter efficacement contre les ponts thermiques.Ces flocons retombent dans chaque recoin de vos combles perdus.Son exécution est rapide et ne nécessite que peu de main d’œuvre grâce à la machine soufflante, ce qui rend sa mise en œuvre peu coûteuse.

Cette technique permet donc une exécution rapide et sans encollage, avec une parfaite adaptation aux combles, même les plus difficiles d’accès.De plus c’est un très bon isolant thermique et phonique.
Cependant un équipement spécial est fortement recommandé dû aux flocons qui peuvent rester en suspension et être inhalés. L’intervention d’un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est indispensable. De plus c’est une opération qu’il faut en moyenne renouveler tous les 20 ans.

 
 

Selon la disposition de vos combles, l’isolation avec des rouleaux peut être avantageuse pour vous. Cet isolant est composé de laine minérale, ce qui permet d’augmenter leur épaisseur et donc leurs performances thermiques. Ce produit est par conséquent, davantage indiqué pour les logements avec de fortes déperditions thermiques. L’épaisseur des rouleaux est donc importante pour avoir une isolation adaptée à votre logement.

Un pare-vapeur peut également être installé avec ce produit afin d’ éviter les risques d’infiltration et d’humidité, et donc d’améliorer le rendement.De plus, c’est une technique qui permet d’utiliser une plus grande variété de matériaux, et donc d’avoir un produit isolant plus adapté à votre logement.

Cependant, cette méthode met plus de temps à être installée, et il subsiste un risque de garder des ponts thermiques entre les rouleaux si la pose de cet isolant n’est pas correctement réalisée.

 
 
 

Cette méthode, qui est également utilisée pour les combles aménageables, consiste à poser des panneaux isolants. Cette technique est simple et permet d’utiliser des matériaux avec un très bon rendement, comme le polystyrène, le polyuréthane ou la fibre de bois, et donc de s’adapter aux différents logements.

Cependant, les panneaux sont des produits plus chers que les autres méthodes d’isolation.

 
 

Conseil Be Energie

Isolez vos combles perdus en faisant appel à un artisan RGE “Reconnu Garant de l’Environnement” pour bénéficier des aides de l’Etat. Cela vous permettra de faire des économies mais aussi d’être plus respectueux de l’environnement.

Le prix de l’isolation des combles perdus

Le prix pour des travaux d’isolation des combles perdus varie beaucoup en fonction des produits utilisés, des techniques employées et de la surface à isoler. A rappeler que la méthode de soufflage reste souvent la méthode d’isolation la moins chère.
Peu importe l’isolant que vous choisirez, il est important de faire appel à un professionnel afin de bénéficier de conseils avisés et d’en garantir l’exécution.Réalisez un devis auprès d’un artisan RGE afin de bénéficier d’aides.

Pour rappel, au 1er juillet 2021, le gouvernement a mis fin aux promotions à “1€”. 

 

En revanche, les aides mises en place peuvent vous permettre de financer une bonne partie de ces travaux qui sont un véritable bénéfice pour votre habitation.

 

Les aides pour votre isolation

Les CEE (Certificats d’Economies d’Energie)

 

Cette aide privée réservée aux travaux d’isolation et de chauffage est cumulable à MaPrimeRénov’. Elle peut couvrir jusqu’à 20% de vos travaux. Tous les ménages peuvent bénéficier de ce coup de pouce à condition de faire appel à un artisan RGE. De plus, l’aide variera en fonction de votre Revenu Fiscal de Référence.

Les acteurs de cette prime vont notamment être des fournisseurs d’énergie, des fournisseurs d’électricité, de combustibles, des distributeurs de carburant, certains installateurs de chauffage à biomasse et à combustibles fossiles (fioul domestique, GPL…) ainsi que les vendeurs de chaleur et de froid.

 

L’éco-Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Il s’agit d’un prêt bancaire qui ne nécessite pas de conditions de ressources, et dont les intérêts sont financés par l’Etat. Pour bénéficier de l’éco-PTZ, vos projets doivent concerner  des travaux d’isolation de l’ensemble de la toiture.La durée maximale de remboursement de l’éco-PTZ est de 15 ans.A savoir qu’un seul éco-prêt à taux zéro peut être accordé par logement.

 

 

 

 

Ma Prime-Renov

La est une aide gouvernementale pour vos travaux de rénovation énergétique. En fonction de vos revenus fiscaux, elle permet de bénéficier jusqu’à 10 000€ d’aides. Afin de pouvoir bénéficier de cette prime, il est indispensable de faire appel à un Expert RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Depuis octobre 2020, MaPrimeRénov est accessible à tous, qu’ils s’agissent de travaux dans les logements de particuliers propriétaires ou de copropriétés.Ces primes et aides permettent de faciliter l’accès au travaux qui permettent des économies d’énergie, et de faire baisser le prix final. 

Attention, en 2023, des restrictions concernant cette aide, auront lieu. 

2022 est donc l’année pour réaliser sereinement ses travaux.

 
 

MaPrimeRénov’ Bleu

Forfait MaPrimeRénov’ – 0€
CEE  – 22€
MaPrimeRénov’+ CEE – 22€

MaPrimeRénov’ Jaune

Forfait MaPrimeRénov’ – 0€
CEE –  22€
MaPrimeRénov’+ CEE – 22€

MaPrimeRénov’ Violet

Forfait MaPrimeRénov’ – 0€
CEE –  11€
MaPrimeRénov’+ CEE – 11€

MaPrimeRénov’ Rose

Forfait MaPrimeRénov’ – 0€
CEE –  11€
MaPrimeRénov’+ CEE – 11€

Le blog.

Nos articles à la pointe des dernières actualités pour connaître ses aides dès aujourd’hui !

Pin It on Pinterest